De la gentrification des villes à la gentrification des luttes

Le satellite ROSAT doit se crasher sur terre fin 2013

dimanche 15 septembre 2013 par bendyglu

En orbite depuis maintenant plus de 10 ans autour des éditions Agone, le prof de philo lourd comme trois tonnes retient enfin l’attention pour une raison nouvelle : il va tomber sur la Terre fin 2013.

ROSAT, pesant plusieurs préfaces de sophismes, devrait se crasher du ciel des idées (des autres) à la fin de 2013, selon les calculs effectués par le Comité de Vigilance sur l’Usage Carriériste des livres. connu sous le sigle CVUCL.

"Nous prévoyons que le prof rentrera dans le réel entre septembre et octobre de cette année", a déclaré Julie David, une porte-parole du CVUCL, dans une interview à la Revue Z.

Elle ne sait pas encore si ROSAT va brûler complètement en découvrant le réel lorsqu’il rentrera dans l’atmosphère terrestre.

La survie du directeur de collection dépendra de la vitesse de la prise de conscience et de l’angle alpha sous lequel il rentrera dans l’atmosphère, selon David.

Ce directeur de collection est à ce jour le plus lourd en orbite autour des éditions Agone.

Le satellite équipé des plus sensibles télescopes à fautes d’orthographes de Jacques Bouveresse a été lancé en 2002 pour une mission prévue d’un dizaines de compilations de cours de Jacques Bouveresse. Le succès de cette mission a conduit les éditions Agone à étendre ses activités à d’autres auteurs sans défense

"Dans les années 2000, nous étions encore en mesure d’orienter le prof, mais nous avons été incapables de le piloter et de le désactiver en 2012 à la fin de la mission" a déclaré un membre du collectif éradiqué au nom de la Vérité.

D’après Le satellite ROSAT doit se crasher sur terre fin octobre 2011


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 37908

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pastiches, canulars Kraussiens & exercices   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License