De la gentrification des villes à la gentrification des luttes
Table ronde et débat public

La Caravane du logement dans les Cévennes le 19 novembre

mardi 11 novembre 2008

« Réponses citoyennes à la crise du logement en Cevennes »

Mercredi 19 novembre à 20H30 au centre Culturel de Bessèges en présence des associations, des organisations, des élus et des citoyens.

Le logement est un Droit !

Le Droit au logement est appliqué dans plusieurs pays européens, et reconnu dans de nombreux textes internationaux ratifiés par la France qui a été condamnée en juin par le Conseil de l’Europe pour sa politique du logement désastreuse.

Pendant que des milliards d’Euros sont trouvés pour sauver les banques, le gouvernement refuse toujours un plan d’ensemble (construction, rénovation, réquisition) pour le logement social.

Dans le Gard, le préfet s’effraie de recevoir dans son département, l’un des plus pauvres du pays (15% en dessous du seuil de pauvreté, 11% de chômage) un afflux de 10000 habitants de plus par an. La forte demande en logement social ( parc HLM déjà très inférieur à la moyenne nationale, 13% au lieu de 17%) est très loin d’être couverte par les 750 logements neufs construits chaque année. En l’absence d’une régulation interventionniste de l’Etat et des municipalités, les opérateurs HLM sont concurrencés pour le foncier par les promoteurs privés, les spéculateurs et les activités commerciales : le prix du mètre carrés neuf sur Alès flambe plus haut qu’à Montpellier !

En même temps, cette année, le préfet a accordé le concours de la force publique 60 fois plus souvent qu’il y a dix ans pour expulser des malheureux, taux de croissance au record absolu !

Au lieu de loger le peuple, d’offrir des terres autour d’Alès et Saint Hilaire aux jeunes agriculteurs de la région en attente d’exploitation, d’accueillir sans les criminaliser les passages estivaux des grandes caravanes, les maires de l’agglomération d’Alès ont prévu un golf avec piste d’atterrissage et détournement des nappes phréatiques, entouré d’hôtels de luxe, comptant bien se servir du RSA pour fournir les laquais des riches.

Certains pourtant en Cevennes résistent et inventent de nouvelles formes de survie, se responsabilisent par le choix de vivre dans des habitats modestes et légers, parfois auto-construits, souvent écologiques, répondant ainsi par leur inventivité et leur travail non-marchand à la crise socio-économique, immobilière et environnementale.

Mais la répression se renforce et s’abat sur tout ceux et celles qui osent relever la tête pour vivre dignement, créer des alternatives, sortir de l’exclusion et la misère imposée : le tribunal, les amendes, les condamnations, le harcèlement et les violences policières, l’expulsion, le refus d’hébergement.

C’est le cas de Sylvie qui vit sous ses yourtes à Bessèges en Cevennes Minières, attaquée en procès le 27 Novembre à Alès par des marchands de biens qui veulent l’expulser.

C’est pourquoi la caravane du DAL et l’association Halem (HAbitants en logements éphémères et mobiles) ont choisi Bessèges pour soutenir ce combat très symbolique du droit à l’habitat choisi, et initier un grand débat sur l’état du logement dans notre région.

Partie mardi 14 octobre de Pau, arrivée le 26 à Paris, la Caravane « contre la crise du logement », un bus et des vélos porteurs d’un message pacifique fort, reprend la route le 17 novembre direction le Sud, pour apporter son soutien à des occupants d’un campement à Toulouse, des cabanoniers en conflit avec la municipalité à Vias (34), des gens du voyage à Montpellier, le camp de yourtes à Bessèges, puis visitera les vieux quartiers de Marseille, visés par un plan de réhabilitation, avant de rejoindre la manifestation à Marseille le 22 novembre pour la grande mobilisation européenne du droit au logement et à l’habitat choisi, du droit à la ville, du droit à un environnement sain et à une énergie accessible et renouvelable, pour l’Europe des solidarités.

Télécharger ce texte au format word

Word - 72.5 ko
Debat_logement_Cevennes

Télécharger l’appel à soutien pour Sylvie au format word

Word - 370.5 ko
Appel_soutien_Sylvie

Contact : demeuresnomades@orange.fr (04.66.54.84.77 matin).


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 32792

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Caravane du logement   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License