De la gentrification des villes à la gentrification des luttes

Etape de Montpellier : la situation alarmante des gens du voyage

vendredi 14 novembre 2008

Droit au Logement & HALEM

Communiqué du 13 novembre 2008

Crise du logement : la situation alarmante des gens du voyage

Le 18 novembre 2008 la caravane contre la crise du logement se rend sur "l’aire d’accueil des gens du voyage" de Montpellier afin de dénoncer la discrimination et les conditions de vie que ces personnes subissent. Nous camperons sur l’aire avec le bus et les tentes et écouterons différents témoignages à partir de 19h00.

Huit ans après la promulgation de la loi Besson obligeant les communes de plus de 5 000 habitants à s’équiper pour accueillir dans des conditions décentes les gens du voyage, on ne peut que s’alarmer face au constat de pénurie en aires d’accueil. Alors que les dispositions pour faire évacuer les gens du voyage en stationnement illicite se sont multipliées (loi de sécurité intérieure de 2003, loi de prévention de la délinquance de 2007), aucune n’est prise pour encourager les maires à se mettre en conformité avec leurs obligations.

La loi Boutin sur le logement est même allée jusqu’à envisager l’abrogation du droit de substitution des Préfets qui leur permet de se substituer aux collectivités pour réaliser les aires d’accueil prévues sur leur territoire.

Les gens du voyage sont condamnés à vivre perpétuellement des situations d’exclusion en raison de leur habitat mobile, non reconnu comme un logement. Privés des aides sociales classiques liées au logement, discriminés dans l’accès aux services bancaires et assuranciels, les gens du voyage ont, à ressources égales, des charges de logement disproportionnées par rapport au reste de la population française. Lorsqu’ils accèdent à la propriété privée, ils doivent faire face aux blocages des maires pour leur qu’ils obtiennent les raccordements à l’eau et à l’électricité.

Montpellier n’est qu’un des nombreux exemples.

Contact :

- Fédération Droit Au logement – 24 rue de la Banque - 75002 Paris / Tél. : 01 40 27 92 98 • fax 01 42 97 40 18 • E-mail : fededal@wanadoo.fr

- Association HALEM (association pour les HAbitants de Logements Éphémères ou Mobiles) Auberge de Pyrènes 09800 ENGOMER / Tél. : 06 18 94 75 16 halemfrance@halemfrance.org

Télécharger le communiqué au format PDF

PDF - 31 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 37908

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Caravane du logement   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License